Répondre à Fabrice Brunel
Une chasse au trésor à Paris Montmartre

  1. Une bouteille de vin à la main, je pousse la porte de l'atelier de Yann. Il peint et je n'aime pas forcément tout ce qu'il fait, mais j'aime bien Yann. C'est l'idée même que je me fais de l'artiste maudit. Il est complètement barré et son univers artistique est un mélange surréaliste et psychédélique. Je le connais depuis cinq ans et quand je suis arrivé à Paris, c'est lui qui m'a ouvert les portes de certaines soirées d'artiste et de vernissages en tout genre. Je venais arroser...

Envoyer une réponseVotre message :

Votre Prénom :  
Votre adresse Email :