Répondre à Enza Leblanc
SOUFRE ANTI-OIDIUM, une méthode traditionnelle fongicide éprouvée

  1. En mai, selon les conditions d’humidité, les écarts de température favorisent l’apparition du « blanc », maladie très répandue et bien connue des jardiniers sous le nom d’oïdium. Causé par plusieurs champignons, l’oïdium attaque aussi bien les rosiers que les tomates, courgettes ou les fruits et la vigne. Sous forme de taches huileuses, les symptômes évoluent rapidement en feutrage blanc d’aspect farineux qui tapisse les feuilles. Pour lutter contre l’oïdium et...

Envoyer une réponseVotre message :

Votre Prénom :  
Votre adresse Email :