Le vin, source de santé et bien-être

Contacter Commenter Site Web Page Web
L’hiver est une période propice pour la consommation de vin. Un apport d’alcool en excès peut nuire gravement à votre santé. En revanche, consommé avec modération, le vin peut même vous aider à vous sentir mieux et à avoir un organisme plus sain.

Le vin est une vraie source sa santé et de bien-être, à condition que l’on ne dépasse jamais un verre, grand maximum deux verres par jour.

Parmi tous les types de vin, il paraît que le meilleur pour la santé est le vin rouge et là, la France n’en manque pas. Pensez par exemple, à Bordeaux, berceau des plus renommées dénominations de vin français au monde. Pas moins de 700 millions de bouteilles de vin de Bordeaux sont produits chaque année, un nombre impressionnant qui a contribué au prestige de notre pays au-delà de nos frontières.
Les recherches et les études ayant comme objet principal le vin et ses vertus thérapeutiques ont montré que le vin rouge contient environ 600 principes actifs qui contribuent à la santé de l’organisme humain.

Les vertus reconnues du vin rouge ?

Il favorise la digestion et diminue les risques de développer un cancer d’estomac, réduit l’hypoglycémie (mais seulement consommé en petite quantité, n’oubliez pas ! Un apport excessif de vin risque, au contraire, de déclencher une hypoglycémie chez les personnes souffrant de diabète). Le vin rouge prévient également les maladies cardio-vasculaires et lutte contre le vieillissement prématuré, grâce à sa richesse en antioxydants.
Vous l’aurez donc compris, on ne cesse pas de vous le répéter : pour vivre bien et sain, n’évitez pas le vin et, notamment, le vin rouge. Pour pouvoir profiter pleinement des vertus thérapeutiques de cet alcool consommez-en régulièrement, mais en petite quantité. Et, si possible, choisissez des vins bio, qui ne contiennent pas des pesticides (ou n’en contiennent que peu).