Pour éviter le burnout, favorisez le bien-être au travail

Contacter Commenter Site Web Page Web

Le burnout, ou épuisement professionnel, n’est pas une maladie récente.

Il y a quelques siècles, les gens (adultes ou enfants) travaillent presque tout le long de la journée, sans droit au congé et sans être payés les jours où ils étaient incapables de dérouler une activité physique.

En revanche, l’intérêt pour ce souci de santé est récent, la première étude portant sur ce sujet datant de la fin des années ‘60. C’est l’Américain Harlod Bradley qui a employé pour la première fois le terme de burnout, pour caractériser l’état de stress liée aux conditions de travail.

Dans le monde professionnel, il y a certains métiers qui sont plus exposés que d’autres au risque de burnout.

Il s’agit notamment des travailleurs sociaux, des enseignants et des médecins, mais parmi les personnes le plus exposées l’on peut compter également celles qui travaillent dans de grandes entreprises, là où la taille humaine devient insignifiante face à la démesure des édifices qui acquièrent le personnel et où l’on peut compter des départements de centaines, voire milliers de salariés.

Les facteurs responsables pour l’apparition de l’épuisement professionnel ? Comme nous l’avons vu, il y a certaines catégories professionnelles plus exposées. Mais en dehors de ça, il existe également d’autres causes que l’on pourrait identifier. Parmi elles : le déséquilibre entre la qualification de l’employé et la nature des tâches à exécuter, un nombre trop grand d’heures de travail, un conflit des rôles, des conditions de travail insalubres ou qui mettent en danger la vie des salariés.

Comment écarter le risque de burnout ou sein de votre entreprise ?

Respectez les conseils du médecin de travail, qui, à travers des propositions, est censé vous aider à préserver la santé et le bien-être de vos employés. Organisez des événements et des activités de team-building (soirées, randonnées, différents ateliers) qui permettent aux membres de vos équipes de se détendre et de se connaître mieux en dehors du cadre professionnel.

Mais, surtout, assurez-vous que les conditions dans lesquels votre personnel est amené à travailler chaque jour favorisent le bien-être et la productivité : des bureaux bien entretenus, des poubelles collectées chaque jour, des sols et des moquettes sans traces de pas et de boue, des vitres propres, sans traces de doigts ou de pluie. Pour cela, faites appel à une entreprise de nettoyage professionnel spécialisée dans l’entretien de bureaux. Vos exigences seront satisfaites, vos salariés retrouveront le sourire et la motivation.