L’entretien d’une copropriété, une tâche souvent oubliée

Contacter Commenter Site Web Page Web
L'entretien d'une copropriété est souvent méconnue des propriétaires. L'équipe rédactionnelle de Manet vous a donc rédigé un communiqué de presse concernant l'entretien des copropriétés.

A propos de l’entretien des parties communes des copropriétés

Lorsque des personnes vivent dans « un immeuble ou groupe d’immeubles bâtis dont la propriété est répartie entre plusieurs personnes », ou autrement dit une copropriété, plusieurs aspects techniques sont à prendre en compte. Parmi ces différents aspects, l’entretien des parties communes est souvent méconnu des différents propriétaires.

Cependant, le service public (soit l’administration française elle-même) stipule que « chaque copropriété doit tenir à jour un carnet d’entretien afin d’assurer un suivi des contrats d’entretien et de maintenance de l’immeuble et des travaux importants qui ont été réalisés » (extrait de la Direction de l’information légale et administrative).

Si l’ascenseur de votre copropriété est occasionnellement en réparation et que vos petits travaux d’entretien (changement des ampoules du hall d’entrée ou sorties des containers des ordures ménagères) sont effectués par une société de nettoyage professionnel, le syndic de votre copropriété se doit de faire figurer tout cela dans un carnet d’entretien rigoureusement tenu.

Le syndic n’est pas le seul à avoir des obligations légales concernant l’entretien de la copropriété concernée.

En effet, chaque propriétaire se doit de participer aux frais que peuvent engendrer des travaux de maintenance et d’entretien, en effectuant ce qu’on appelle une quote-part. La quote-part est en fait la somme que chaque propriétaire doit reverser au syndic afin d’assurer la bonne tenue des parties communes.

Pour plus d‘informations, n’hésitez pas à visiter des sites spécialisés concernant la législation de l’entretien de copropriété ou renseignez-vous directement auprès de votre syndicat de copropriété.