Bernard ABTEY: “Frémissements” - la rétrospective d’un grand sculpteur français

Contacter Commenter Site Web

Bernard ABTEY

Frémissements

La Galerie ORENDA accueille une rétrospective du grand sculpteur Bernard ABTEY, sur le thème des Frémissements. L’exposition est organisée avec le patronage de l’Académie Rhénane de Strasbourg. Cet artiste est habité par une passion qu’il exprime tant par un regard singulier sur le monde que par une recherche intérieure, transcendée plastiquement, dans la lignée des maîtres de Carrare, par un travail en taille directe des matériaux les plus nobles : granit, marbre, bois précieux.

Bernard Abtey a été l’élève du sculpteur François Cacheux à l’École nationale des Arts décoratifs et à la Fondation de l’Oeuvre Notre Dame de Strasbourg. Il s’est distingué par sa maîtrise de la matière et l’affirmation de son indépendance créatrice. Ses sculptures ont rapidement trouvé leur place dans les institutions, les musées ainsi que dans les collections européennes et américaines.

Artiste engagé, il n’a pas hésité à vivre la guerre ( en Bosnie notamment) pour en témoigner et à se lancer avec la même ferveur dans une action de taille directe avec des détenus de prisons - une première en France - ou avec des jeunes des favelas au Brésil.

La sculpture est son écriture. Il dit le monde avec une intensité vibrante qui s’incarne dans ses sculptures. Il se fait remarquer par une capacitéparticulière à donner un sens profond à la démarche artistique : ainsi il a été choisi pour sculpter les silhouettes de la réconciliation à Oradour-sur-Glane ou encore les Piliers de la Paix à Bethléem en Palestine. Les centres culturels français à l’étranger sollicitent ses expositions.

Son œuvre exprime les passions qui agitent le monde et traduit sa recherche constante d’équilibre et d’élévation. Elle est apte, comme le souhaitait Wassily Kandinsky, à provoquer « des vibrations de l’âme ». Son épure et son élan l’apparentent à la démarche exigeante d’un Brancusi ou d’un Giacometti. Ses jeux avec la matière et le mélange des genres, mythologie et modernité,l’inscrivent dans une démarche sensuelle et ludique très contemporaine : feuilletages des bois, mystères de silhouettes cachées dans l’enfermement de la pièce sculptée, bois rares d’Afrique ou d’Asie qui réinventent l’anatomie féminine… Ainsi Aphrodite séduisant Hermès, pièce centrale de l’installation, intrigue et séduit.

Bernard Abtey vit aujourd’hui dans le Sud-Ouest, au bord de l’océan, sur la côte éclaboussée d’écumes et bercée par les vagues. Il y a dans son travail le flux et le reflux,des tensions entre intériorité et extériorité. Ses guetteuses d’océan, graciles et gracieuses, semblent inviter au voyage et scruter les mystères du ciel.

L’unicité et la diversité de cette œuvre originale est mise en évidence dans cette rétrospective,qui fait ressortir la capacité de l’artiste à faire palpiter la matière et met aussi à l’honneur des esquisses réalisées à l’aiguille dans l’encre de chine noire et rouge.

Une œuvre vitale, riche en variations figuratives et abstraites, que l’artiste définit lui-même comme « une éclaircie dans le sang”.

Bernard Abtey: “Aphrodite séduisant Hermès”

Du 18 février au 21 mars :

Galerie ORENDA

54 rue de Verneuil

75007 Paris.

www.orenda-art.com

tel : 06 73 79 45 18

Horaires d’ouverture :

15 heures- 19 heures, du mardi au samedi et sur rendez-vous.