Dénonciation d’un nouveau crime rituel au Gabon

Contacter Commenter Site Web

Dénonciation d’un nouveau crime rituel au Gabon

Suite à la découverte macabre à Makouké dans la province du Moyen-Ogooué au Gabon du corps sans vie et mutilé (absence de la langue, des lèvres et des organes génitaux) de Rodrigue NGUEMBI âgé de 37 ans, l’association SACRI International tout en condamnant ce énième crime rituel interpelle l’opinion nationale et internationale sur la persistance de ces actes crapuleux au Gabon.

Ainsi, nous constatons avec regret que malgré les différentes mobilisations qui ont eu lieu à l’intérieur comme l’extérieur du Gabon, les autorités gabonaises sont incapables d’endiguer ce fléau qui privent de nombreuses familles des êtres qui leurs sont chers.
L’association SACRI International, rappelle donc aux autorités gabonaises qu’il ne suffit pas de dénoncer, mais qu’il est urgent de prendre des véritables mesures pour mettre fin à ce fléau mais aussi de poursuivre et condamner les auteurs et les commanditaires de ces actes de barbaries.

Par ailleurs, SACRI International interpelle la communauté internationale pour qu’elle exige des autorités gabonaises des actions concrètes pour mettre fin à ces actes contraires à la dignité humaine. Il est temps de faire ce qui est nécessaire pour que les crimes rituels soient une ombre du passé au Gabon et ailleurs en Afrique.

Soucieux du droit de chacun à vivre, l’Association SACRI International continuera à dénoncer et à lutter contre les crimes rituels et sacrifices humains au Gabon et ailleurs en Afrique.
Dr Raïssa LOUMA KOUMANGOYE
Vice- Présidente et Porte parole de SACRI International

SACRI International

Téléphone :
France +33952283614
USA +6157968098
CANADA +5148067121
Site Internet : www.sacri.org
Contact : sacricontact@gmail.com