Insert à bois : le choix écologique

Contacter Commenter Site Web

De plus en plus de foyers optent aujourd’hui pour l’insert à bois comme mode de chauffage.

C’est un choix conséquent pour la protection de l’environnement et pour la sauvegarde du fond de nos poches.

Pour qui ?

Avec un budget entre 1 000 et 5 000 euros, vous pouvez vous offrir un insert à bois. Pour ceux qui ont déjà une cheminée, l’insert à bois constitue un choix intéressant, puisque l’on peut l’adapter en fonction du système de chauffage existant et permet d’augmenter le rendement. Toutefois pour ceux qui veulent se faire installer un système de chauffage au bois, l’insert à bois est très pratique : le foyer étant fermé, les risques d’incendie sont réduits et l’autonomie du combustible augmente. Vous pouvez laissez assez longtemps le feu sans surveillance (jusqu’à 10 h) et vous occupez de vos tâches quotidiennes sans craindre une baisse de la température ou envisager quelconque accident.

Pour quelle pièce ?

L’insert à bois permet d’avoir un véritable appareil de chauffage sans avoir à modifier le bâti. Comme nous l’avons dit précédemment, il s’encastre dans le foyer d’une cheminée existante. Aujourd’hui, très tendance, il se présente sous forme de collections correspondant à différents mouvements artistiques. Quelle que soit la pièce que vous avez décidée d’aménager, votre insert lui donnera du caractère par son style design, mais surtout par les matériaux qui la composent et les innovations techniques utilisées. Vous pouvez avoir une belle vision de votre feu et savourer chaleureusement vos moments et instants avec toute la famille pour un chaleureux moment de détentes devant votre cheminée. Avant de vous faire installer, vérifiez tout de même que votre cheminée est compatible avec un insert. Les conduits doivent être en bon état pour assurer le chauffage de toutes les pièces donc consultez des spécialistes pour garantir l’installation.

Quel bois ?

Si vous voulez utiliser des bûches, deux choix s’ouvrent à vous : la bûche de bois classique et la buche de bois reconstituée. Pour la première, il s’agit de buche traditionnelle, le combustible le plus utilisé par les particuliers. Coupé dans les bois, les branches ou les troncs d’arbres sont morcelés en rondin ou en quartier pour être ensuite séchés au soleil ou dans un séchoir. Une fois, prêt à l’emploi, les bûches sont disposées en stère, avec un contenu énergétique de 1500 kWh à 2000 kWh en moyenne. Les essences de bois feuillus durs sont conseillées parce qu’elles se consument plus lentement et augmentent donc l’autonomie de votre insert. Le stère vous coûtera environ de 100 euros, cependant, sachez que vous allez consommer responsable : le combustible ne nécessite aucun traitement particulier, et que vous allez apprécier la chaleur naturelle et conviviale qu’il dégage. Disponible auprès des supermarchés, il est facile de s’en procurer tout en assurant la qualité avec les labels FSC ou PESC et flemme verte.

C’est à partir de sciure et de copeau de bois compacté sous forme de buche, un procédé naturel sans traitement chimique, que l’on obtient les bûches de bois reconstituées. Elles ont l’avantage d’être plus performantes, plus denses, elles chauffent trois fois plus que la buche classique.
Au plaisir de vous savoir satisfait de votre insert à bois !