Innovation de rupture et leadership : l’adrénaline de la Faktory

Contacter Commenter Site Web
La Faktory, c’est le rêve réalisé d’un entrepreneur qui se donne pour mission de concrétiser le rêve d’autres entrepreneurs, inventeurs et créateurs.

Pierre L’Hoest, fondateur de EVS - entreprise belge renommée mondialement pour sa technologie du ralenti en TV – a fondé cette société tournée vers l’avenir dont il est président. « Je continue ce qui m’a toujours passionné : contribuer à l’émergence de produits novateurs, s’enthousiasmer et les porter plus loin et plus fort que ce que l’on ne pouvait imaginer. »

Pour la gestion au quotidien, il peut compter sur Simon Alexandre (General Manager), Yves Joskin (Technological Adviser) et Jean-Pierre Pironnet (Investment and Financial Adviser).

Selon les statistiques, 80% des starts-up ne passent pas le cap des 3 ans, 1 nouveau produit sur 2 ne réussit pas à percer sur le marché. Pierre L’Hoest et son équipe veulent défier la tendance en proposant aux entrepreneurs bien plus qu’un incubateur, mais un accélérateur de croissance et un coaching sur mesure.

En tant qu’accélérateur et fonds d’investissement privé dédié aux start-ups technologiques, la Faktory suscite et collecte les idées de business ayant un fort potentiel dans des marchés de niche orientés vers les innovations et les nouvelles technologies. Plus précisément, dans les domaines des technologies de l’information et de la communication (TIC), de la santé, de l’environnement et du broadcast. La Faktory, naturellement ouverte au monde universitaire, s’adresse aux entrepreneurs et détenteurs de technologies, dites « de rupture ». « L’expérience montre que devenir leader sur un marché grâce à un produit innovant est très difficile mais loin d’être impossible. Notre objectif est de soutenir des aventures humaines susceptibles de réussir le lancement de ces produits de demain, tout en étant en harmonie avec un développement éthique. », souligne Pierre L¹Hoest, fondateur.

Ce développement éthique commence par l’expression d’un respect total envers chaque fondateur de la start-up. Une considération envers les personnes, mais également envers leur projet. Après la phase de sélection, des moyens humains et financiers pouvant aller jusqu’à 100.000 € par start-up sont mis à disposition pendant la période d’accélération afin que celle-ci puisse voir le jour. Ils sont suivis, le cas échéant, par un apport en capital allant de 250.000 € à 2.000.000 € pour une participation au capital jamais majoritaire. Les fondateurs de la start-up bénéficieront aussi d’expériences et de conseils apportés par l’équipe de la Faktory, mais également au travers d’un réseau d’experts internationaux sur lesquels la Faktory s’appuie. Les candidatures sont attendues et peuvent être déposées directement via le site www.thefaktory.com.

La Faktory est actuellement installée dans le Business Center de l’aéroport de Liège. À l’horizon 2015, elle occupera ses propres locaux et accueillera ses projets sur environ 2.000 m2 d’implantation dans le centre-ville de Liège. Le bâtiment, préfigurant l’architecture de demain, combinera des espaces dédiés aux start-ups, des zones de biodiversité et d’agriculture urbaine ainsi que des logements. L’objectif de la Faktory est d’offrir un lieu où l’entrepreneuriat et l’innovation de rupture se rencontrent et se nourrissent d’autres disciplines en vue de lancer de nouvelles entreprises technologiques qui compteront demain.  « Le territoire wallon est riche de talents et d’innovations technologiques qui ne demandent qu’à être transformés en aventures industrielles. Le fait d’apporter de façon complètement intégrée l’encadrement, des conseils et des moyens suffisants pour démarrer, fera, c’est le pari, gagner du temps aux entrepreneurs. », confirme Simon Alexandre, General Manager.

Pierre L’Hoest - Fondateur et Président

Pierre L’Hoest est diplômé de l’Académie d’architecture de Liège, avec une spécialisation en informatique, modélisation 3D et simulation vidéo.

Entrepreneur et homme d’affaire à succès, Pierre L’Hoest a co-fondé en 1994 la première société EVS, basée à Liège. EVS Broadcast Equipment est leader dans la fabrication de système de production video broadcast avec système de ralenti et de rediffusion instantanée d’images. En 1998, il procède avec un grand succès à l’introduction d’EVS sur la bourse de Bruxelles.

Pierre L’Hoest a personnellement conçu l’interface de contrôle qui depuis est devenu un standard et est toujours utilisé pour les ralentis et replay. Pierre L’Hoest est resté membre du conseil d’administration et CEO d’EVS jusque Septembre 2011.

En 1997, il reçoit le prix OSCAR à l’export reconnaissant le développement international d’EVS. Nommé Manager de l’année en 2004 par Trends-Tendance, il reçoit en 2011 le prix de l’innovation de l’INSEAD pour avoir radicalement transformé la diffusion en live à la télévision et pour sa conduite entrepreneuriale permanente.

Simon Alexandre - Directeur général et administrateur

De 2008 à 2013, simon Alexandre était directeur général du CETIC, le Centre d’Excellence en Technologies de l’Information et de la Communication à Charleroi. Il y dirigea une équipe de 50 chercherus actifs dans la recherche appliquée en TIC.

Avec une licence en Histoire (UCL 1999) et en Informatique (UNAMUR 2001), il s’est d’abord spécialisé dans les méthodologies de développement logiciel et, depuis 2008, s’est fortement impliqué dans le développement de technologies innovantes dans le domaine de l’eSanté.

Son expérience dans le monde de la recherche appliquée l’a amené à travailler au quotidien avec l’industrie technologique sur des projets d’innovation. Dans ce cadre il a participé à la fondation de la spinoff Caresquare en 2011.

Jean-Pierre Pironnet - Conseiller financier

Jean-Pierre Pironnet est docteur en médecine de l’ULG (1975).

Il participe à la création D’EVS, en 1983, aux côtés de P.L’Hoest. Il occupe différentes fonctions à EVS (administrateur, directeur de marketing, directeur financier). En 1998, il pilote, avec P.L’Hoest l’introduction en bourse d’EVS.

Depuis quelques années, il assiste P. L’Hoest, en tant que conseiller, dans ses différents projets d’investissements.

Parallèlement à ses activités au sein d’EVS, il possède des intérêts dans différentes sociétés commerciales Liégeoises.

Yves Joskin - Conseiller technologique et administrateur.

Yves Joskin est ingénieur électronicien, diplômé de l’Université de Liège en 1978.

Il a fondé la société TDV (Techniques Digitales Vidéo), qui, de 1978 à 1988, a été pionnière en matière d’appareillage vidéo numérique, notamment en inventant les premières mosaïques d’image utilisées en télévision câblée. En parallèle, il a occupé des postes de chercheur et d’enseignant dans différents centres de recherche et écoles (Centexbel, ULg, ISIL).

Il est le fondateur technologique de la société Euresys en 1989, qui occupe une position enviable sur les marchés de la vision industrielle et de la vidéosurveillance numérique. Il a assuré le développement de tous les produits de cette société, en mettant en place une équipe d’ingénierie très efficace. Devenu CTO d’Euresys en 2005, il a piloté l’orientation technologique de la société jusqu’en 2012. Depuis sa fondation jusqu’à aujourd’hui, Yves Joskin contribue à la stratégie d’Euresys en tant qu’administrateur.

En 2013, il a rejoint le projet Faktory de Pierre L’Hoest comme partenaire et conseiller technologique. La confiance réciproque entre Pierre L’Hoest et Yves Joskin date des années 80/90, époque où ce dernier développait les cartes électronique des produits fondateurs de la société EVS.