La CNSA ignore les âgés et aidants, que faire ?

Contacter Commenter Site Web Page Web
La CNSA est le bras armé du projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement. L’association des aidants, Aider Nos Parents, souligne le fossé entre les discours et la réalité.

Selon le projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement adopté par l’Assemblée Nationale en première lecture le 17/09/2014, notre association des aidants de personnes âgées dépendantes relève :

  1. notre priorité est donc de donner la parole aux âgés. Ils doivent être écoutés mais aussi associés à la construction de cette politique dans tous ses aspects ( §360 )
  2. la gouvernance de la politique de l’autonomie se doit aussi d’être efficace. La consécration du rôle de la CNSA comme « maison commune de l’autonomie » participe de cette recherche d’efficacité ( §361 )
  3. la CNSA se voit confier par la loi un rôle d’appui méthodologique sur l’accompagnement des aidants ( §312 )

Or, notre association a interpellé la CNSA, par courrier recommandé le 12/05/2014 (document numérisé joint), après de nombreux échanges préalables sur notre problématique : la Télégestion et la Professionnalisation des intervenants. La CNSA n’a pas daigné nous répondre à ce jour, le 30/01/2015, plus de huit mois après !

Mesdames, Messieurs les Parlementaires, vous tous citoyens, nous vous prions de réagir par rapport à cet abîme entre les discours et les actes ?

Auteur : M. Chi Minh PHAM, cofondateur de l’association AiderNosParents.org (pham@AiderNosParents.org, 10 rue du colisée, 75008 Paris)

courrier de l'association Aider Nos Parents à la CNSA le 12/05/2014 relatif à la Télégestion et Professionnalisation des intervenants