Insécurité des aînés isolés

Contacter Commenter Site Web Page Web
Les risques qui menacent nos aînés en maintien à domicile sont réels et quotidiens. Ils viennent de l’interaction avec les prestataires.

Insécurité des aînés isolés
Témoignages :

  • Elle est partie discuter au tél pendant 10 mn en me laissant dans la baignoire toute froide !
  • Elle a insisté pour m’emprunter 100 euros.
  • Elle m’a fait descendre l’escalator en fauteuil roulant avec les pieds dans le vide !
  • Elle a déchargé son humeur exécrable sur moi.
  • Mon intervenante habituelle absente, un homme s’est pointé pour faire ma toilette !
  • La nouvelle intervenante est gentille mais sans expérience, on a failli se faire écraser sur la route parce qu’elle ne savait pas faire monter le fauteuil roulant sur le trottoir.
  • 4ème jour que la gestionnaire dit avoir envoyé une remplaçante mais personne n’est venue, j’ai dû prendre ma douche seule, en risquant de glisser à tout moment.

Affaibli par l’âge et le handicap, isolé du monde extérieur, le client des aides subit régulièrement les caprices, négligences, ou incompétences des prestataires : intervenants et gestionnaires de service d’aide.

Le gestionnaire n’est pas le « bon » protecteur contre les « mauvais » intervenants.
Car il est aussi à l’origine des problèmes : mauvaise planification ou coordination, erreur de recrutement, absence de formation des intervenants, relation conflictuelle avec ses collaborateurs, il faut qu’il facture pour gagner sa vie, …

Domination, méchanceté, cupidité, … les rapports humains sont ainsi faits.

Que faites-vous pour protéger vos aînés isolés ?

  • L’aîné doit être connecté aux proches et au monde, pour ne plus garder ses humiliations en silence. Grâce au cahier de liaison à partager régulièrement avec un proche, il pourra s’exprimer et ne plus subir.
  • La transparence sur qui est l’intervenant : mini-cv précisant au moins ses formations, est rassurante.
  • La traçabilité : qui est prévu quand, qui est intervenu quand, est essentielle pour identifier les auteurs de traumatisme, d’accident, de malversation, …. Il faut faire reculer le sentiment d’impunité actuel.

Auteur : association Aider Nos Parents. Contact : maltraitance@aidernosparents.org