Les règles d'or pour éviter la noyade

Contacter Commenter Site Web Page Web

Il ressort des statistiques publiés par l’Institut de veille sanitaire (InVS), que 1.238 noyades accidentelles ont été enregistrées entre le 1er juin et le 30 septembre 2012 dont 496 ont été mortelles…

Ceci correspond à 10 noyades par jour provoquant quatre décès quotidiens.
Dans la suite le comparateur mutuelle « Mutuelles-comparateur.fr » vous présente les règles à suivre pour éviter les noyades et vous conseils quand au choix d’une mutuelle santé pour une prise en charge efficace de vos frais médicaux en cas d’accident.

Noyade : quelles en sont les principales causes ?

Le risque de noyade est omni présent en mer, dans l’océan, les lacs, les rivières et les piscines. Ce danger n’épargne personne, ainsi, en 2012 ce sont 28 jeunes enfants de moins de 6 ans, 47 mineurs, 277 adultes et 145 personnes âgées de plus de 65 ans ont décès.
Les causes de ces drames diffèrent selon l’âge :

  • les jeunes enfants et les mineurs :

- un manque de surveillance de la part des parents
- effronterie lors de paris et insouciance du danger
- un défaut du dispositif de sécurité

  • pour les adultes :

- d’insolation
- d’hydrocution ou choc thermique
- de malaises
- d’imprudence
- de la consommation d’alcool
- du fait de ne pas bien savoir nager

La noyade, quand elle ne se termine pas par un décès dramatique peut laisser des séquelles physiques et psychologiques.
D’où vient l’importance d’avoir une mutuelle senior, famille ou jeune qui rembourse au mieux tous les frais d’hospitalisation.

Dix conseils pour prévenir le risque de noyade

Afin d’éviter tout risque de noyade de simples consignes de prévention sont à respecter :

  • choisir une zone de baignade surveillée et se renseigner sur la nature des vagues, des courants et des heures des marées
  • vérifier les conditions de baignade signalées par les drapeaux de couleur:

- vert: baignade surveillée et absence de danger,
- orange: baignade dangereuse mais surveillée
- rouge: interdiction de se baigner

  • s’hydrater régulièrement et se couvrir la tête pour éviter l’insolation
  • rentrer progressivement dans l’eau pour prévenir les risques d’hydrocution par différence de température entre le corps et l’eau
  • faire attention à sa forme physique et ne pas se baigne en cas de fatigue
  • prendre garde à sa consommation d’alcool
  • attendre 2 à 3h après tout repas pour se baigner
  • ne pas laisser les enfants sans surveillance
  • les munir de brassards et de bouées, les initier à la nage le plus tôt possible
  • installer des équipements de sécurité (alarme, portail, grillage, couverture de sécurité …) aux abords des piscines publiques ou privées

La plus part des recommandations énoncées pour éviter la noyade insiste sur l’importance de prendre soin de son corps.

Pensez à avoir un suivi régulier de votre santé en optant pour une mutuelle pas chère et efficace sur le comparateur « Mutuelles-comparateur.fr ».