Piscines : une aire de jeu à haut risque

Contacter Commenter Site Web Page Web

Eté comme hiver, les piscines accueillent des personnes qui viennent pratiquer des activités ludiques ou thérapeutiques.

L’augmentation de la fréquentation des piscines augmente le risque de contracter une des nombreuses maladies en relation avec les bactéries et les champignons qui pullulent dans ces milieux humides.
Dans certains cas le suivi par un dermatologue et nécessaire.

Pensez à faire un comparatif mutuelles sur « Mutuelles-comparateur.fr » et à choisir une formule adaptée pour bénéficier de remboursements élevés de vos frais de santé.

Piscines : Quels sont les principaux risques sanitaires ?

En piscine, il existe 3 grands groupes de menaces sanitaires à savoir :

  • les risques chimiques : l’exposition à certains produits chimiques notamment des désinfectants comme le chlore et le brome entraînent des mutations génétiques, des maladies respiratoires et une augmentation du risque d’apparition de cancers
  • les risques microbiologiques : l’exposition à des agents pathogènes et aux matières organiques : sueur, urines, matière fécale, les tissus de la peau, le sébum. Ce ci cause :

- l’inflammation de l’appareil oculaire, conjonctivites.etc.
- les maladies de la sphère ORL comme les otites, les oreillons, etc.
- les manifestations cutanées telles que les Verus, mycoses, dermatose, plaie cutanée, eczéma
- les infections génito-urinaires et digestives
- les diarrhées

  • les risques physiques :

- risque de fractures ou de traumatismes articulaire lors de glissades
- tendinite (inflammation du tendon) par la pratique répétée de certains mouvements

Les maladies contractées dans les piscines mal entretenues peuvent conduire à des hospitalisations. Une mutuelle efficace comme Cegema assurances permet de prendre en charge vos frais de santé.

Piscines : Comment réduire les risques sanitaires ?

Dans les piscines, le suivie des consignes de sécurité et des simples règles d’hygiène suffisent pour se mettre à l’abri des différents risques sanitaires. La prévention est à la fois individuelle et collective :

  • se rincer l’ensemble du corps avant et après l’utilisation de la piscine
  • se sécher parfaitement à la sortie de l’eau
  • ne pas se baigner en cas de plaies ouvertes, de diarrhée, de mycose, etc.
  • ne pas baigner les enfants qui portent des couches
  • ne pas avaler l’eau de piscine
  • filtrer et traiter chimiquement l’eau de la piscine
  • utiliser ses propres effets personnels comme le maillot, les serviettes, etc.

Les risques sanitaires dans les piscines sont omniprésents. Selon votre âge, optez pour une mutuelle senior, famille ou jeune sur « Mutuelles-comparateur.fr » pour réduire le reste à charge des frais de santé en cas de problèmes.