Cloud Computing : tendance de fond ou simple mode ?

Contacter Commenter Site Web Page Web

Cloud Computing : incontournable rime-t-il avec indispensable ?

Il suffit de se rendre sur n’importe quel site Internet d’actualité informatique, participer à n’importe quelle conférence informatique ou bien s’inscrire à n’importe quel forum informatique pour tôt ou tard entendre parler du Cloud Computing (aussi appelé Informatique en nuage ou Informatique Nuagique), et des avantages / désavantages de l’utilisation de cette solution externalisée.

Tout le monde semble donc avoir une opinion au sujet du Cloud Computing. Mais que pensent véritablement les décideurs informatiques de l’idée d’héberger leurs données dans des “nuages” ?

Les craintes liées à l’utilisation immédiate du Cloud Computing

Selon une enquête menée par Computer Futures (cabinet de recrutement IT) seulement 43,9% des responsables informatiques utilisent actuellement des services de Cloud Computing. Les autres 56,1% expriment certaines craintes vis-à-vis de cette nouvelle technologie, sans doute encore trop récente. Le manque de sécurité est la principale menace perçue. Près de 60% des décideurs informatiques citent en effet cet élément comme une appréhension majeure. De plus, 54,2% de ces mêmes décideurs estiment qu’à ce stade de développement et d’expérience du cloud computing, la protection des données n’est pas encore suffisante.

La généralisation du Cloud Computing est-elle inévitable ?

Malgré le fait que la grande majorité des décideurs d’entreprises (85,0%) exprime de sérieuses craintes liées à l’utilisation du cloud computing, nous constatons qu’il est très probable que les choses changent prochainement. Plus de la moitié (51,7%) envisagent d’utiliser le cloud computing dans les trois prochaines années et plus de 21,7% y pensent sérieusement. Bien que le Cloud puisse présenter certains inconvénients, il permet aux entreprises de répondre très rapidement à certaines tendances, et de rester à jour vis-à-vis des dernières technologies. Voici une liste des avantages du cloud, selon les décideurs informatiques intérrogés:

  • La flexibilité au travail et la possibilité de travailler depuis n’importe où est la première réponse pour plus de 64,0% des participants.
  • L’optimisation des coûts est largement représentée puisque 59,3% pensent que cela leur permettrait de réduire leurs coûts en hardware et 36,3% en logiciels.
  • Près d’un participant sur deux (49,5%) estime que le cloud computing leur permettrait d’être tenu à jour de toutes les dernières technologies et solutions informatiques et donc de gagner un avantage concurrentiel.
  • Il est assez surprenant de noter que la protection des données, auparavant perçue comme une menace par la majorité des responsables informatiques en 2011, a tendance à devenir une force pour plus d’un tiers des managers informatiques qui voient le cloud computing comme un moyen de réduire les risques en sauvegardant et récupérant les fichiers en cas de catastrophe.

“Le Futur de l’IT”  est une  est une étude approfondie menée par Computer Futures, offrant une vision unique au sujet d’un grand nombre de problématiques et de défis auxquels les services informatiques sont et seront confrontés en France : challenges, investissement, recrutement et rétention et Cloud Computing sont les grands thèmes de ce rapport.