L’agglomération agenaise se dote d’un centre de congres pour fin 2013

Contacter Commenter Site Web
La communauté d’agglomération d’Agen vient de lancer un concours d’architecte pour la conception d’un espace polyvalent d’accueil de congrès, d’expositions et de spectacles. Positionné sur le site du Parc des Expositions d’Agen, le projet comprend également la réhabilitation des équipements actuels.

Agen Evénements présente l’Espace Agora, le futur centre de congrès d’Agen

Ce nouvel espace, provisoirement baptisé « Espace Agora », comprendra un amphithéâtre de 600 places, un auditorium modulable de 800 à 1 200 places, des salles de sous-commissions de 50 à 300 personnes et une rotonde centrale d’accueil et de liaison des bâtiments. Le choix de l’architecte et du projet retenu interviendra en novembre 2011 pour un début des travaux en octobre 2012 et une livraison fin 2013.

Ce nouvel équipement est l’expression de la volonté de la Communauté d’Agglomération de promouvoir Agen comme destination de tourisme d’affaires tout en dotant son territoire d’un outil de développement économique fort.
A cet effet, une structure fédératrice « Agen Evénements » portée conjointement par la CAA et Agen Expo Congrès (SEM exploitante du Parc des Expositions) est créée avec une double vocation ; D’une part, construire une image positive et crédible pour «Agen, destination d’affaires » et d’autre part, en terme plus opérationnels, être le « guichet unique » d’accueil des porteurs de projets et de les accompagner et les conseiller à toutes les étapes du montage du projet.

Agen Evénements va se structurer autour d’un programme d’action pluriannuel comprenant une démarche commerciale active, des participations aux salons professionnels et un plan média.

Plus d’infos sur www.agen-evenements.com

Contact presse

Gilles ANDRÉ - Chef de projet / Directeur Agen Expo Congrès
Tél. 05.53.48.49.50 - andre@agen-expo.com

Participez en postant un commentaire à “Agen ouvrira les portes de son centre de congres fin 2013” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Veuillez noter qu’un “concours d’architecte” (sic), ça n’existe pas. Primo, il faudrait au moins un S au bout de “architecte”, à moins qu’un unique architecte se confronte à lui-même… Secundo, en français, on appelle cela un CONCOURS D’ARCHITECTURE. Pourquoi ? parce qu’en français, les concours et compétitions en tous genres sont qualifiés par le nom de la discipline et non par la nature des concurrents : on doit dire un concours de beauté, et non un concours de belles ; un match de rugby, et non un match de rugbymen ; un concours d’architecture, et non un concours d’architectes. Merci de rectifier le tir :-)
    D.C.