Moteur à combustion interne : le créateur de moteur Scuderi Group officialise un apport de 20M de dollars

Contacter Commenter

Moteur à combustion interne : 20 millions de dollars pour le moteur économe de Scuderi

Paris, 20 janvier 2009 – Scuderi Group, qui a développé ce qui s’annonce comme le moteur à combustion interne le plus économe en carburant jamais construit, a annoncé aujourd’hui avoir reçu plus de 20 millions de dollars en fonds privés. À ce jour, le montant total des fonds levés s’élève à plus de 35 millions de dollars.

Le moteur Scuderi fait appel à un processus de combustion révolutionnaire qui pourrait marquer l’avancée la plus significative en termes de performances des moteurs depuis plus de 130 ans. Son concept à cycle divisé répartit les quatre temps d’un moteur standard sur deux cylindres, l’un pour l’admission et la compression, l’autre pour l’explosion et l’échappement. Ces deux cylindres sont connectés par une chambre dite de « liaison », dont les soupapes à grande vitesse permettent à chaque piston et cylindre d’assurer leurs fonctions respectives indépendamment l’un de l’autre.

Le déclenchement de l’explosion après le point mort haut produit une combustion propre et à très haut rendement dans un cylindre et de l’air compressé dans l’autre cylindre. Ces deux cylindres remplissent leurs rôles respectifs une fois par révolution du vilebrequin. Outre les gains en termes de rendement et de réduction des émissions, les tests préliminaires montrent que le moteur Scuderi affiche un couple et une puissance très supérieurs à ceux des moteurs diesel et à essence actuels.

« Ce nouvel apport financier va nous permettre de poursuivre le développement du concept du moteur Scuderi et d’accélérer la présentation de la technologie et de la valeur ajoutée de notre moteur aux constructeurs du monde entier », a déclaré Sal Scuderi, président de Scuderi Group. « Nous n’avons pas encore pris la mesure de cette technologie et cet argent frais va nous aider à en explorer toutes les potentialités. »

Un premier prototype opérationnel doit être présenté aux acteurs de l’industrie automobile lors du SAE World Congress qui se tiendra à Detroit en avril prochain.

À propos de Scuderi Group
Basée à West Springfield, Massachusetts (É.-U.), et implantée à Francfort, en Allemagne, la société Scuderi Group s’efforce de diffuser sa technologie par la recherche, le développement et l’acquisition de licences. Sa technologie de moteur révolutionnaire devrait marquer l’avancée la plus significative des moteurs en termes de performances depuis plus de 130 ans. Au total, Scuderi Group compte plus de 62 brevets en cours d’homologation et 35 brevets délivrés dans plus de 50 pays. Pour plus d’informations, appelez le +1-413-439-0343 ou visitez le site www.scuderigroup.com. Vous pouvez également participer à notre forum de discussion sur le site www.airhybridblog.com.

Contacts presse

Christian Hoenicke
Cohn & Wolfe Public Relations GmbH & Co.
+49 69 7506-1581
christian.hoenicke@cohnwolfe.com

Angela J. Hepburn
PR Consultant
+33 (0)6 84 81 51 56
angela.hepburn@gmail.com

Bill Wrinn
Scuderi Group
+1-413-439-0343
bwrinn@scuderigroup.com

Un commentaire à “Moteur à combustion interne : le créateur de moteur Scuderi Group officialise un apport de 20M de dollars” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Un moteur 2 + 2 cylindres peut être simplifié et compacté en utilisant un cylindre de compression tournant à deux fois la vitesse des cylindres moteurs.
    Ce cylindre de compression peut avoir un grand alésage avec une petite course du piston pour disposer les 2 ou 4 soupapes de transfert, ces soupapes de transfert alimentent à tour de rôle les deux cylindres moteurs.
    Le cylindre de compression disposant de son propre vilebrequin il est possible si c’est nécessaire de faire varier l’angle de déphasage des deux pistons pour améliorer le remplissage aux différents régimes de rotation.
    Le cylindre de compression ne serait plus en ligne avec les cylindres moteurs mais sur le coté, ainsi le moteur serait plus court et plus large.
    La commande des soupapes avec des temps d’ouverture en µ Sec est un élément délicat, mais il y a des solutions simples pour surmonter ce problème.