Votre région est-elle propice à la création d’entreprise ?

Contacter Commenter Site Web Page Web
Les régions de France sont-elles capable d'encourager la création d'entreprises ? Les dirigeants de TPE et PME semblent dubitatifs et le font savoir...

Quelles régions sont les plus favorables pour la création d’entreprise ?

D’après une étude parue en juin sur StarOfService.com, la Haute Normandie, l’Alsace, la Franche-Comté et la Corse sont au sommet des endroits “au meilleur environnement pour créer une entreprise dans l’hexagone”.

A l’inverse, le Limousin et encore le Centre, avec 3 départements en queue de peloton, ne déclenchent pas l’enthousiasme de leurs chefs de petites entreprises.

Plus de 1500 entreprises de moins de 50 salariés ont participé à cette enquête, singulière par la quantité de données traitées, sur tout le territoire. La grande étude StarOfService.com est la seule à questionner toutes les entreprises de moins de 50 salariés où qu’elles soient placées dans l’hexagone, et l’unique à obtenir tant d’informations sur toutes les exigences liées à l’environnement des petites entreprises dans le but de diagnostiquer où est le lieu le plus adéquat pour créer sa structure.

“Créer un environnement accueillant pour les petites entreprises dynamiques est plus important que jamais dans un contexte économique difficile.” Déclarent les dirigeants de la Start-up. “Des centaines de chefs de petites entreprises nous ont dit comment ils ressentaient l’attractivité, l’accueil, l’environnement de leurs régions, de leurs départements et de leurs villes les concernant. Ils nous livrent les clés de ce qu’ils pensent être la réussite d’une entreprise, tant au niveau des taux d’impositions, des facilités d’embauche, des programmes de formations que du réseautage, par exemple.”

Facilité à l’embauche, le casse-tête majeur des petites entreprises Françaises.

Ce qui frappe dès la première lecture, en plus des différences de contrariétés chez les chefs d’entreprise entre les différents départements, c’est la note globale donnée à chaque région : Pas une seule n’accède la moyenne ! Toutes cotées de A+ à F selon 10 principaux critères, la meilleure moyenne ne dépasse pas le C+, soit la 7ème note possible sur 12 ! Faut-il y interpréter le fait qu’il y aurait un gap entre les politiques dirigées vers les entreprises et la dure réalité des entrepreneurs ?

Inversement à ce que l’on serait tenté de penser, les petites entreprises Français n’ont pas désigné l’impôt comme étant le blocage notable au développement de leurs structures, mais bien la facilité à embaucher, à peine devant la facilité de création d’une entreprise. Ce qui ne fait que certifier la pensée dominante sur la pesanteur de l’administration française dans son ensemble.

On constate également les différences entre les régions : la Basse Normandie semble être en avancée question formation et réseautage (A), là où sa voisine, la Haute Normandie récolte un F, tout comme le Poitou-Charentes, le Limousin et la Bourgogne.

“Il est extrêmement important pour une ville ou une région de pouvoir créer un environnement propice à la création, au développement et à la pérennisation des petites entreprises.” Exposent encore les fondateurs de StarOfService.com. “Charge alors aux politiques de s’inspirer de ce que ces chefs d’entreprises auront su leur faire remonter, au travers de cette enquête, comme informations indispensables à la bonne croissance d’une économie locale, créatrice d’emplois et garante de bien vivre.”