Encourageons la complémentarité entre les séjours éducatifs et l’école !

Contacter Commenter Site Web Page Web

Colonies de vacances, séjours linguistiques ou voyages scolaires, autant de séjours éducatifs au service des enfants et adolescents, complémentaires de l’enseignement scolaire.

Voyages scolaires, colonies de vacances et séjours linguistiques : des outils au service de la pédagogie

Les bénéfices des séjours éducatifs sont nombreux. Moments de plaisir et de détente, ils s’inscrivent aussi dans le parcours éducatif de chaque élève. Apprendre en jouant ou en explorant est naturel et efficace !

Mettre en pratique ses acquis

Il est parfois difficile au sein d’une classe de rendre suffisamment concrètes certaines notions et de capter l’attention d’élèves peu académiques. De plus, le nombre d’heures par discipline est limité. C’est pourquoi il est nécessaire d’asseoir les connaissances sur du temps extra-scolaire.

Lors d’un séjour éducatif, les jeunes ont l’opportunité de concrétiser les apprentissages en observant, en découvrant un patrimoine, par exemple lors d’un voyage scolaire ou en pratiquant une langue étrangère dans le pays.

Cet apport du séjour éducatif est renforcé par le fait que les dernières avancées scientifiques ont montré l’impact de l’émotion dans l’apprentissage. En effet, le vécu émotionnel permet d’ancrer ses connaissances dans le long terme.

Par ailleurs, le voyage scolaire est aussi un moyen de mobiliser des pratiques interdisciplinaires. C’est un autre moyen d’apprendre, qui pour certains élèves peut leur permettre de se révéler.

Développer des soft skills

Toutes les dernières études montrent que les employeurs ne se focalisent plus uniquement sur les diplômes et compétences théoriques. En effet, les « soft skills » ou compétences émotionnelles sont désormais déterminantes dans le choix d’un candidat. Avec la révolution numérique et l’intelligence artificielle, ce phénomène va probablement se renforcer dans les années à venir.

Les séjours éducatifs sont sans aucun doute le lieu idéal pour acquérir ces compétences.

En effet, en dehors de leur environnement quotidien et en collectivité, les enfants et adolescents doivent faire preuve d’adaptabilité, d’esprit d’équipe et d’ouverture d’esprit. D’après l’étude sur les soft skills menée par Monster/Les Echos START  2018, ces soft skills figurent justement parmi les plus appréciées des employeurs.

En colonie de vacances notamment, les activités proposées par les animateurs sont conçues pour développer ces savoirs être autour du « vivre ensemble ».

Favoriser la mobilité

Sortir de sa zone de confort et de son territoire est une chance pour les enfants, mais aussi une nécessité pour qu’ils puissent s’adapter dans leur future vie professionnelle.

Ainsi, un enfant qui a eu l’occasion de voyager aura plus de facilité à être mobile géographiquement. Etre mobile cela s’apprend. Et lors d’un séjour éducatif, c’est aussi cela que l’on apprend : avoir confiance dans l’inconnu, développer sa faculté d’adaptation, apprendre des langues étrangères et se familiariser avec d’autres cultures.

Le Cnesco dans son rapport sur les langues vivantes étrangères paru le 11 avril 2019, souligne dans ses 10 recommandations phares, la nécessité de favoriser la mobilité internationale de tous les élèves et des enseignants. « Un séjour à l’étranger constitue une manière d’intensifier la pratique d’une langue et de lui donner tout son sens. En l’inscrivant dans un projet pédagogique, le séjour peut faire progresser les élèves dans leur capacité d’interaction à l’oral. Il est donc pertinent de proposer au maximum d’élèves, notamment ceux qui en auront peu l’occasion dans la sphère privée, d’effectuer un séjour linguistique à l’étranger durant leur scolarité. Un fonds de soutien à la mobilité, au niveau académique, doit permettre de financer les voyages scolaires pour les élèves dont les familles n’en ont pas les moyens. »

Encourageons cette complémentarité

Convaincus de la complémentarité entre les temps scolaires et extrascolaires, nous encourageons parents et enseignants à développer des passerelles entre l’école et les séjours éducatifs :

·Exploitez et didactisez ces expériences.

·Valorisez les expériences à l’étranger et en collectivité vécues par les élèves à l’extérieur de l’école.

·Informez les jeunes sur les possibilités qui s’offrent à eux.

L’Unosel se met à disposition des parents, enfants et enseignants pour les orienter sur le séjour éducatif le plus approprié à leurs besoins.


https://start.lesechos.fr/rejoindre-une-entreprise/actu-recrutement/les-soft-skills-preferes-des-recruteurs-sont-13594.php

Cnesco (2019). Langue vivantes étrangères : comment l’école peut-elle mieux accompagner les élèves ? Dossier de synthèse. https://www.cnesco.fr/fr/langues-vivantes/

Encourageons complémentarité entre séjours éducatifs l’école !