Communiqué de presse : union syndicale des retraités d’Air France CGT

Contacter Commenter Site Web
L'USRAF CGT apporte son soutien aux salariés de la Compagnie Air France.

L’USRAF CGT apporte son soutien aux salariés de la Compagnie Air France dont l’action revendicative a été criminalisée par le gouvernement et la direction d’Air France.

L’USRAF CGT exige l’abandon des poursuites et la levée des sanctions.

Il est plus que temps de traiter les vrais problèmes de fond qui concernent à la fois la Compagnie Nationale, ses salariés et l’intérêt national, d’autant que le libéralisme financier en demandant toujours plus de sacrifices aux salariés, alimente la spirale de la violence.
En particulier, le gouvernement doit clairement s’exprimer sur sa volonté politique concernant Air France et le Transport Aérien Français.
Air France représente près 1,5 % du PIB français et plus de 300 000 emplois directs et induits
Y a-t-il une politique française de transport aérien dans un cadre de complémentarité de l’économique et du social ?
Ou le gouvernement entend-t-il, comme actuellement, laisser faire « la loi du marché » et ses acteurs les plus agressifs avec les reculs sociaux et la mise en cause de la sécurité que cela implique ?
Le gouvernement laissera-t-il le Transport Aérien Français dériver vers les pratiques auxquels en sont arrivés le maritime et le routier ?
Le gouvernement continuera-t-il à tolérer les subventions illégales condamnées par Bruxelles aux bénéfices des compagnies « low-cost »?
Ces questions majeures demandent des initiatives politiques fortes et immédiates évoquées dans les rapports du député Leroux et du sénateur Bocquet.
Dans ce sens, l’USRAF CGT s’oppose aux privatisations des aéroports français et s ’associe à l’appel de la CGT Air France pour une action le 22 octobre devant l’Assemblée Nationale.