Yoann combat les nuisibles et les abus de pesticides

Contacter Commenter Site Web

Yoann combat les nuisibles et les abus de pesticides

Il s’attaque aux petites bêtes avec beaucoup de précautions. Il fait de son métier à part entière un credo : protéger l’homme et son environnement.

Titulaire d’un baccalauréat biologie et écologie, d’un brevet technicien supérieur gestion d’espaces naturels et d’un certificat pour l’utilisation de produits biocides, Yoann Bertrand a créé Val’Guêpes 3 D, dératisation, désinsectisation, désinfection.

«Les nouvelles réglementations environnementales entraînent des nuisances qui avaient, pour certaines disparues. Autres cas : les nuisibles se déplacent plus facilement que par le passé», explique Yoann Bertrand. C’est le cas du frelon asiatique. «La destruction du nid ou de la colonie demande des moyens adéquats. Je possède une canne télescopique et des éléments pour atteindre une hauteur de 13 mètres. Je travaille avec un collègue pour les nids qui sont situés jusqu’à 25 mètres.»

Pour l’entrepreneur du village de la Pouinière, le frelon européen est moins gênant. «Il n’a pas d’impact sur les abeilles comme le frelon asiatique. Il a sa place chez nous et contribue à la régulation de l’écosystème.»Yoann Bertrand observe que les insectes sont de plus en plus nombreux dans les habitations. «L’épisode des punaises de lit qu’on a connu récemment au CHU de Nantes se retrouve, également en milieu rural. Ce n’est pas un signe d’insalubrité mais un phénomène qu’il faut mettre sur le compte des équipements de transport, du voyage.» Les puces de plancher amenés par les animaux restent très présentes, selon Yoann.

La dératisation est aussi d’actualité. «Les rats prolifèrent notamment avec le traitement des déchets lorsque les bacs à compost sont mal utilisés. Ils sont attirés, également, par les poulaillers qui sont de véritables garde-manger pour eux.» Pour tous ces secteurs d’intervention Yoann Bertrand possède un agrément et des concepts bien à lui de pratique. Pour les rongeurs, par exemple, il utilise la méthode curative quand il y a nécessité de le faire «Je suis contre l’utilisation abusive des pesticides. Je propose les produits réglementés à la vente avec les conseils concernant l’application préventive.» La pédagogie n’est pas un vain mot dans la panoplie de l’ancien ouvrier du batiment.