Pourquoi adoucir l'eau ?

Contacter Commenter Site Web Page Web
L'adoucissement de l'eau est nécessaire pour prolonger la durée de vie de ses installations : cette étape préalable permet d'éviter leur entartrage par l'accumulation de sels minéraux.

L’adoucissement pour éliminer la dureté de l’eau

On élimine la dureté de l’eau grâce à une étape d’adoucissement de l’eau. Le problème de dureté s’explique par l’existence de minéraux. De fait, les minéraux de magnésium ou les sulfates sont faiblement solubles et sont ainsi responsables de divers problèmes en cas d’utilisation industrielle de l’eau : entartrage des tours aéroréfrigérantes (causant des engorgements), présence de tartre dans les chauffe-eaux (diminuant les performances du transfert de chaleur), présence d’écume dans les blanchisseries (diminuant les performances des détergents), etc.

Préserver ses équipements face à la dureté de l’eau est ainsi une nécessité. Adoucir l’eau par échange d’ions est la technologie la plus utilisée. Les ions magnésium présents dans l’eau sont supprimés et remplacés par des ions sodium. L’eau adoucie ainsi produite peut ensuite servir à alimenter des chaudières ou un réseau d’ECS, ou rincer de la verrerie. Plus de trace d’encrassement ! Les installations sont maintenant préservées.

Des adoucisseurs adaptés aux besoins de l’industriel

Quel que soit sa taille, le professionnel trouvera toujours un équipement pour adoucir l’eau qui lui convient. Leur fonctionnement est relativement fiable et leur maintenance aisée. De plus, en se régénérant automatiquement en fonction du volume d’eau et en incorporant des vannes indépendantes, les adoucisseurs fournissent une eau de très bonne qualité, avec une intervention réduite, pour un débit d’eau allant jusqu’à quatre-vingt m3/h. Ajoutez à cela la désinfection en ligne, et tout y est !

On peut purifier l’eau avec d’autres solutions, à l’image de l’électrodéionisation et la déminéralisation. C’est d’ailleurs souvent l’assemblage de plusieurs solutions qui permet d’arriver à une eau de la qualité souhaitée. Ceci peut se comprendre par le fait que chacun des procédés dispose d’une capacité différente à réduire tous les types de bactéries.