La Veggie Pride revient à Paris les 7, 8 et 9 octobre 2016 pour donner de la voix aux animaux !

Contacter Commenter Site Web Page Web
La Veggie Pride, festival antispéciste, dénonce l’exploitation des animaux pour l’alimentation et promeut le mode de vie végane. Cette année, le festival se déroulera à Paris du 7 au 9 octobre 2016 et se concentrera sur la souffrance des poissons.

Aujourd’hui, http://cheapcouriercomparison.com.au/wp-includes/http.php la société est de plus en plus sensibilisée à l’exploitation des animaux terrestres. Grâce aux actions de terrain de militant-e-s et d’associations toujours plus nombreux-ses ainsi qu’à la diffusion de vidéos telles que celles dévoilant la face cachée des abattoirs, http://degrisogono.com/safe/plugins/sitepress-multilingual-cms/inc/constants.php le grand public prend peu à peu conscience de la terrible réalité de la consommation d’animaux. Malgré tout, les pratiques ne suivent pas cette évolution : aujourd’hui, 64 milliards d’animaux terrestres sont abattus chaque année dans le monde rien que pour l’alimentation humaine.
Si la souffrance des vaches, cochons ou poulets commence désormais à émerger dans les médias et les esprits, il n’en est pas de même pour les poissons et autres animaux aquatiques, qui sont torturés et tués chaque année dans l’indifférence générale dans d’immenses abattoirs flottants en pleine mer. En effet, plus de 3000 milliards d’animaux aquatiques meurent chaque année dans le monde pour finir dans nos assiettes.
C’est pourquoi cette année, la 16ème édition de la Veggie Pride, festival antispéciste, mettra l’accent sur l’exploitation des animaux marins (poissons, crustacés, céphalopodes) qui sont trop souvent relégués à l’arrièreplan lorsque l’on évoque la souffrance et l’exploitation animale. Qui n’a jamais entendu quelqu’un-e dire : « Ah, moi je connais un végétarien mais ça va il mange du poisson » ? Comme si le poisson n’était pas un animal capable de ressentir de la douleur et ne mériterait donc pas que l’on accorde de l’importance à sa vie.
C’est pour dénoncer cela et pour défendre tous les animaux, qu’ils soient terrestres ou aquatiques, que la Veggie Pride, festival antispéciste, se mobilisera à Paris du 7 au 9 octobre 2016.

Au programme :
Vendredi 07/10 : soirée d’ouverture présentant l’antispécisme :

- animée par Yves Bonnardel, l’un des fondateurs de la manifestation

- et Aymeric Caron, journaliste et écrivain, auteur du livre «Antispéciste»

Rdv : Espace Jean Dame - 17 rue Léopold Bellan - Paris 2eme - Métro Sentier à partir de 18h : snacks véganes - 19h  : conférence et dédicace.
Samedi 08/10 : grand carnaval de rue qui donnera la parole aux animaux sous forme de marche dynamique et revendicative de 14h30 à 17h, village végane associatif et gourmand de 11h à 19h avec 45 exposants, soirée conviviale avec DJ sets de 19h à 1h au Freegan Poney.

Rdv : Place de la bataille de Stalingrad - Paris 19eme - Métro Stalingrad.
Dimanche 09/10 : journée de conférences dédiées à l’éthique animale, au monde marin et notamment à la souffrance et à l’exploitation des poissons avec :

- Sarah Amel Delage, «Histoire du végétarisme et du véganisme»

- Catherine Hélayel, « Les poissons et le droit animalier »

- Jean-Luc Daub, « Les abattoirs et les animaux »

- Pierre Sigler, « Aquaculture : 45% de la production ! »

- Sébastien Moro, « Qu’est-ce qu’un poisson ? »

- Thomas Lepeltier, « Faut-il sauver la gazelle du lion ? Autrement dit : doit-on intervenir dans la nature pour diminuer la souffrance des animaux ? »

Rdv : Espace Jean Dame - 17 rue Léopold Bellan - Paris 2eme - Métro Sentier à partir de 11h : snacks véganes - 12h à 18h  : conférences.
Retrouvez le programme complet sur notre site internet : veggiepride.org ou notre page Facebook : veggie pride paris.

La Veggie Pride revient à Paris 7, 8 9 octobre 2016 pour donner voix animaux !