Exposition d’art : Va et vient, peintures de Valérie Honnart - 21 au 27 mars 2015

Contacter Commenter Site Web

Valérie Honnart s’exprime par différents medias qu’elle maîtrise parfaitement : encre sur soie, huile sur bois, et technique mixte sur plexiglas. Ses influences sont à chercher en Chine et en Italie.

Habitée par cette question lancinante de la fracturation permanente de l’être que nous sommes dans ses actions, ses émotions, ses rapports avec les autres.

En Chine, où elle a vécu plusieurs années, de ses nombreux allers-retours, elle prolonge sa réflexion sur les liens que nous tissons les uns les autres, les vides et les énergies qui les emplissent.

Un va et vient permanent, entre l’Asie et l’Occident.

L’homme n’est plus, comme dans la peinture traditionnelle, en harmonie avec son environnement mais s’y confronte. « Cette nostalgie d’unité, cet appétit d’unité, illustre le mouvement essentiel du drame humain ». Sisyphe en est son symbole, le symbole du perpétuel recommencement du travail, mais aussi de l’absurdité d’une tâche où l’homme n’est plus en harmonie avec la terre.

De retour de Pékin, elle vit et travaille Rome.

“L’art de Valérie Honnart c’est aussi l’expression d’un point de vue particulier qui fait la synthèse entre des polarités multiples : traditions picturales diverses, fascination pour la fragmentation autant que pour l’unité du corps en action, comme dans la danse, transfert des arts martiaux qu’elle pratique…lente concentration puis déclenchement rapide, voire automatique du geste. Peindre pour elle, c’est donc d’abord accumuler une forte dose de consciencesur l’objet de l’expression choisi. Rien n’est laissé au hasard. L’art est le degré ultime de la concentration mentale. Telle est son « action painting ». Claude Mollard

Valérie Honnart a participé à de nombreux salons internationaux tels Lineart, Lille Art Fair, Shanghai Art Fair, Art Gent, etc…  et expose régulièrement en Italie, en Chine, en Belgique, à Lille et Annecy.

Ses œuvres se retrouvent sur les cimaises de nombreux collectionneurs privés et institutionnels.

Se faisant beaucoup plus rare à Paris - sa dernière exposition personnelle date de 2008 – cet événement  est très attendu !

Exposition du 21 au 27 mars 2015

Tous les jours de 12 h à 20 h

Nocturne jeudi 26 mars jusqu’à 21 h 30

Vernissage vendredi 20 mars à 18 h

Le Printemps

Espace Ephémère Louvre

16 rue du Louvre

75001 Paris

Métro : Louvre Rivoli