Toilettes sèches : halte aux idées reçues

Contacter Commenter
Les adeptes de l'écologie trouvent en l'utilisation des toilettes sèches le summum du mode de vie écolo.

Ce type de toilette ne nécessitant guère d’eau pour éliminer les déchets présente un grand intérêt économique et écologique.

Ce qui les rend très pratiques et utiles aux yeux de tous. On peut dire donc que les toilettes seches sont les toilettes du futur. Mais comment fonctionnent t-elles ? Quel est l’intérêt d’user de toilettes sèches chez soi ?

Principe des toilettes sèches

Les toilettes sèches présentent une apparence semblable aux toilettes classiques mais son fonctionnement est tout à fait différent. Au lieu d’utiliser la chasse d’eau pour évacuer son contenu, il faut avoir recours à la sciure et aux copeaux pour ce faire. Le système du dispositif déverse les déjections dans un bac à compost après cette opération. L’utilisation de ce système est très simple et donne une touche originale aux toilettes. Le tout est composé d’un seau, un coffrage, des abattants ainsi que du récipient à sciure et d’une louche. Après chaque défécation, il suffit de recouvrir les selles en se servant de la louche pour prendre la sciure et les copeaux. L’utilisation de papier toilettes biodégradables est recommandé pour ce type de toilette sèches dites « écologiques ».

Comprendre le système

Les détracteurs des toilettes sèches pensent qu’elles ne sont pas hygiéniques alors que ce n’est pas le cas. Les conditions d’hygiène sont remplies avec l’utilisation de la sciure. Les toilettes sèches ne dégagent pas de mauvaises odeurs et l’utilisation de l’huile essentielle permet de parfumer la pièce. La qualité écologique du système réside également dans le fait qu’il n’utilise pas d’eau et permet une économie importante à raison de 12 litres par utilisation de la chasse. La facture d’eau est également réduite grâce à ce procédé que sont les toilettes sèches.