Adoption d'une directive européenne pour favoriser les économies d'énergie

Contacter Commenter Site Web

Mardi 11 Septembre, le Parlement Européen a adopté à la majorité absolue une nouvelle directive…

Celle-ci a pour objectif d’obliger les États membres à faire plus d’économies d’énergie et à développer leur production en énergies renouvelables (panneaux photovoltaïques et énergie éolienne particulièrement).

L’adoption de la nouvelle directive européenne

632 élus européens ont voté pour l’adoption d’une directive visant à promouvoir les économies d’énergie (seulement 25 étaient contre). L’objectif premier est de diminuer la consommation d’énergie en Europe de 20% pour ainsi réaliser des économies importantes d’un montant de 50 milliards d’euros et également mieux protéger l’environnement et les ressources naturelles (dont les sources commencent peu à peu à s’épuiser). Le second objectif est de réduire la dépendance aux importations d’énergie dont l’Europe souffre et surtout les pays touchés de plein fouet par la crise économique. En 2011, l’Union Européenne a dépensé environ 488 milliards d’euros pour importer de l’énergie, ce qui représente près de 4% du PIB.

Les mesures d’économies d’énergie prévues par cette directive

Cette nouvelle législation prévoit que les pays de l’Union Européenne améliorent notablement la performance énergétique de leurs infrastructures tout en promouvant les économies d’énergie auprès des particuliers. Les États membres devront également intégrer cette loi dans leur droit national dans les 18 mois qui suivront son entrée en vigueur (qui elle même aura lieu 20 jours après sa publication dans le JO de l’UE). S’ils ne respectent pas cette obligation, ils seront passibles de sanctions prévues par la Cour de la Justice Européenne. Enfin, les différents pays se devront d’effectuer des audits énergétiques dans leurs grandes sociétés d’énergie.