Une alternative à l’assurance vie : la tontine

Contacter Commenter Site Web Page Web

La tontine est un placement financier qui reste peu, voire pas connu, des épargnants français.

Pourtant, il ressemble à un des placements préférés du grand public : le contrat d’assurance vie. La tontine a des caractéristiques qui la rendent différente de l’assurance vie mais justement ces différences peuvent être source d’opportunités pour vos placements en fonction de votre situation et de vos objectifs patrimoniaux. Voici donc quelques détails sur cette alternative à l’assurance vie qui mérite d’être connue.


Tontine - Un principe mutualiste.

C’est une association de personnes physiques auxquelles les membres adhérent pour une durée de 10 à 20 ans, durée fixée à la création de l’association.

L’argent placé dans le « pot commun » est bloqué jusqu’à la fin de l’association. En revanche, il est possible de mettre les sommes désirées (minimum 50 euros) soit sous la forme de primes uniques soit par des versements périodiques. Attention donc à ne pas mettre trop d’argent dans l’association en tontine si vous n’êtes pas sûr de ne pas avoir un tel besoin de liquidités. C’est en effet en cela que l’assurance vie est plus souple, puisque les rachats de contrat sont possibles mais cet inconvénient de la tontine peut être vu comme un avantage s’il est utilisé à bon escient puisque c’est la possibilité de bloquer de l’argent et de ne pas être tenté d’y toucher avant terme.

Pendant ce temps, votre patrimoine fructifie.

A la fin de l’association, l’argent est partagé avec les bénéfices perçus et la fiscalité est similaire à celle de l’assurance vie.
Enfin, vous devrez choisir entre deux sortes d’association en tontine : la tontine en cas de vie ou en cas de décès. Pour faire ce choix et savoir comment diversifier au mieux votre patrimoine, n’hésitez pas à demander conseiller à un spécialiste de la gestion de patrimoine qui sera vous diriger vers les meilleurs placements financiers mais aussi immobiliers et il vous indiquera surtout comment faire la meilleure répartition de ces investissements.