Startup de communication collaborative propose produits gratuits contre défis inédits

Contacter Commenter Site Web Page Web
A l’heure où la communication s’oriente vers des actions de plus en plus digitalisées, les marques cherchent des opérations marketing alternatives favorisant l’intégration de ses consommateurs pour une communication plus collaborative.

L’ère du consom’acteur

Avec 32 millions d’inscrits sur les réseaux sociaux aujourd’hui, ces supports de communication sont devenus incontournables pour toute entité qui se respecte. Quel que soit son secteur, tout le monde peut y trouver son compte.

Et pour cause, le consommateur se détache du traditionnel message publicitaire au profit d’une participation accrue sur la toile et ses réseaux sociaux, où il a saisi tout le potentiel qu’il pouvait avoir en s’y exprimant. Le consommateur n’est plus passif et devient alors un véritable consom’acteur. La relation marque/cliente évolue vers un échange qui se veut plus collaboratif, elle tend vers une immersion et une implication qui défavorise alors la communication dite intrusive.

Un nouvel acteur dans la communication récréative

Proposer aux marques une solution de communication alternative, récréative et ludique pour faire participer son public est devenue une évidence : pourquoi ne pas utiliser les produits comme élément central de campagnes virales, ouvertes à tous ces consom’acteurs ? Wedefi est donc né de l’ambition de créer cette communauté segmentée qui bénéficie de produits gratuits et inédits à travers une véritable expérience utilisateur. Cette même communauté devient ambassadrice des produits en les mettant en avant sur leurs réseaux sociaux à travers des défis fixés. Le bouche à oreille qui en émane se transforme en vecteur de communication participatif où le consommateur devient un influenceur pour sa propre communauté.

Qui se cache derrière Wedefi ?

Les deux fondateurs Annie Heitor et Arnaud Réjasse, communicants de 31 ans, n’en sont pas à leur premier coup d’essai en termes d’entrepreneuriat mais le marketing participatif leur trottait dans la tête depuis un certain temps déjà. Les effluves émanant des voisins de leur coworking situé dans la Silicon Sentier, terre sacrée du digital parisien, a sûrement eu des effets - positifs - sur leur nouvelle startup.