Conseil immobilier : Comment réagir face à la crise immobilière

Contacter Commenter

Le conseil immobilier à la rescousse de la crise immobilière

Depuis de nombreuses années le marché de l’immobilier n’a cessé de croître pour atteindre 146% au cours des dix dernières années avec comme année record : 2007.

Qui n’a pas été tenté de vendre son bien immobilier ces dernières années, la frénésie du toujours plus, la course à qui vendra sa maison la plus chère mais nous venons de prendre de plein fouet la dure réalité de l’économie planétaire.

L’immobilier marque un coup d’arrêt, les stocks des promoteurs n’ont jamais été aussi garnis, une surenchère de l’écoulement des stocks est engagée, on voit apparaître des offres alléchantes avec des remises de -8 à -15% et comme cela ne suffit toujours pas, certains offrent les frais de notaires, la cuisine équipée et la voiture dans le garage.

Dans le marché de l’ancien, nous assistons de la part de nos amis les britanniques à des ventes de plus en plus fréquentes et basses, leur pouvoir d’achat en baisse, la Livre qui se déprécie face à l’Euro.

Les vendeurs qui ont un prêt relais s’empressent d’afficher des prix de plus en plus bas pour éviter de se faire saisir par leurs banques. Il n’y a jamais eu autant de dossiers de surendettement.

Les successions et les biens vides qui accordent des remises jusqu’à moins 35% sur les prix de ventes initiaux.

Mais il y a également tous ceux que l’on ne vous parle pas, les mutés qui se débarrassent au plus vite de leurs propriétés, eh oui avec la nouvelle loi sur la recentralisation des différentes administrations, la valse des mutations est enclenchée.

Il n’y a jamais eu, de tout temps, une si grande fermeture d’agence immobilière sur tout le territoire national, ce qui ne présage pas un avenir encourageant à court terme.

Et dans tout ça, il nous reste les vendeurs occasionnels qui se demandent comment vendre sa maison ou son appartement dans une telle marasque immobilière.

L’INQUIÉTUDE ET L’INCERTITUDE GAGNE LES VENDEURS ET LES ACHETEURS !

Comment peut s’y retrouver un acquéreur ?

Comment faire une sélection dans un si grand stock de biens à la vente ?

Comment va-t-on financer cette acquisition ? Quel est notre pouvoir d’emprunt ?

Avec quelle banque ? Le marché n’est plus stable, est ce que l’on va acheter au bon prix ?

Comment va-t-on payer si l’on perd notre travail ?

Comment je vais trouver un acquéreur ?

Comment je vais vendre mon bien face à la crise ?

ALORS, COMMENT TROUVER DES SOLUTIONS EFICACES ?

Thierry WILCE

contact@immobiliers-conseils.com

Un commentaire à “Conseil immobilier : Comment réagir face à la crise immobilière” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Bonjour
    Quel étapes doit on suivre pour la publicité et la vente pour l’immobilier?