Améliorer sa condition physique pour progresser en moto cross

Contacter Commenter Site Web Page Web
Youmotocross est un site traitant de l'actualité moto cross et supercross qui propose un contenu riche et varié renouvelé régulièrement avec photos et vidéos.

Youmotocross, le site d’actualité sur le moto cross et le supercross, propose une rubrique inédite afin d’accompagner les pilotes dans leur progression sur la moto. Parce que pour améliorer ses performances il ne suffit pas d’avoir une bonne machine… il faut surtout avoir une bonne condition physique !

Vous l’aurez compris, vous aurez beau avoir la moto la plus puissante et la mieux préparée, si le physique ne suit pas et que le pilote enchaîne les soirées bien arrosées et les pizzas à chaque repas… ça n’ira pas !
Une bonne condition physique s’acquière non pas par l’intensité mais pas la régularité de l’effort. Bien entendu, le niveau de progression est propre à chacun et il dépend de nombreuses variables. Cependant tous les préparateurs physique et médecins s’accordent à dire que pratiquer un sport régulièrement est excellent pour la santé et aide à diminuer les risques de contracter des maladies telles que le diabète de type 2, certains cancers, maladies cardio vasculaires etc. de plus, pratiquer un sport aurait des effets très bénéfiques sur la santé mentale et permettrait d’éviter l’anxiété et les états dépressifs. Bref, en quelques mots, le sport est l’allié de notre santé !

Youmotocross propose donc sur son site internet une rubrique dédiée à la préparation physique. En partenariat avec un ostéopathe très réputé dans le milieu du motocross, et un ancien pilote professionnel, le site propose des articles complets pour accompagner les sportifs amateurs ou aguerris dans leur entraînement physique.

Le type d’entraînement, les conseils physiques et astuces donnés par les deux professionnels peuvent être appliqués par des pilotes de motocross souhaitant améliorer leurs conditions physiques et ainsi progresser en moto cross mais ils sont également parfaitement adaptés à tous types de personnes souhaitant attaquer le sport quels que soit leur âge, sexe ou niveau physique.

A titre d’exemple l’un des sujets traités avec attention concerne l’endurance. L’endurance permet de mieux résister à l’effort et implique de longues périodes d’activité d’intensité moyenne. J’entends par « moyen » un footing à 10km/h environ pendant 45 min au minimum.

La capacité d’endurance dépend de chaque individu. Pour certains c’est le souffle qui manque en début de l’entrainement, pour d’autres ça sera lié au cœur ou encore aux muscles qui peuvent faire souffrir plus ou moins rapidement durant les séances de travail. Dans tous les cas, améliorer sa condition physique grâce à l’endurance c’est avant tout une question de mental ! Comme on dit, quand on veut, on peut !

Qui dit endurance dit longues séances d’entrainement, à savoir au minimum 45 minutes. L’idée c’est donc de ne pas se fatiguer trop vite et d’aller à un rythme moyen permettant de ne pas être trop essoufflé. Ce type d’entrainement est a renouveler plusieurs fois par semaine (au minimum 3 si l’on veut avoir des résultats rapides) en respectant une pause d’une journée entre chaque sorties afin d’éviter de traumatiser ses muscles dans un premier temps. Ceci étant, il suffit d’écouter son corps ! Si vous vous sentez d’y retourner dès le lendemain et que vous avez l’envie ne vous en privez pas… bien au contraire !

Une bonne séance d’endurance implique également une bonne technique de respiration. Cette dernière consiste à inspirer longuement par la bouche et par le nez simultanément et à expirer ensuite en vidant ses poumons au maximum de la même manière. L’expiration est extrêmement importante ! Si vous faites cet exercice correctement vous vous fatiguerez beaucoup moins et cela vous permettra d’éviter certains points de côtés. Ceux là même qui peuvent vous empêcher de continuer une séance tant ils sont douloureux et désagréables !

Et en ce qui concerne les courbatures ? Sur ce point, il faut se rendre à l’évidence, elles sont inévitables les premiers temps. Les courbatures apparaissent lorsqu’un muscle travaille plus qu’il n’en a l’habitude. L’augmentation de la fréquence de vos sorties permettra donc de les atténuer voire de les faire disparaître. Dans tous les cas, il est possible de les prévenir par plusieurs techniques. La première consiste à bien s’hydrater avant et après l’effort. Alors qu’il est conseillé pour une personne dont l’activité est faible de boire 1,5 litres d’eau par jour, cette consommation devra bien sûre être augmentée et adaptée à votre activité sportive. Concernant l’alimentation, un apport en protéine est conseillé sans non plus en abuser. Il est également important de manger des légumes et céréales en quantité suffisante afin d’avoir une alimentation équilibrée et riche en fibres. Enfin, après votre séance, il sera indispensable de prendre encore en petit peu de temps pour les étirements. Et là je dirais qu’il vaut mieux en faire trop que le contraire ! Un bon petit décrassage de 10 à 15 minute à allure lente est également un plus.

Youmotocross propose donc de vous dévoiler toutes sortes de petites astuces de ce genre dans sa rubrique “Conseils physique” car il est vrai que les pilotes boudent souvent l’entraînement physique qu’il est pourtant indispensable de pratiquer en parallèle pour améliorer ses performances sur la moto. Le motocross est un sport qui sollicite l’ensemble des muscles et croyez-moi, lorsqu’il faut être capable d’enchaîner des manches de 40 minutes durant les courses, avoir travaillé son endurance au préalable peut s’avérer très utile pour ne pas dire indispensable !

Améliorer condition physique pour progresser moto cross